Accueil > l'école > Salon mobile > Biblioconnection

Attentif aux innovations technologiques, aux usages numériques et lectures à l’écran, le Salon du livre et de la presse jeunesse a imaginé la Biblio-connection. Dans le but de faciliter la lecture, cette bibliothèque numérique à commandes gestuelles propose d’expérimenter de nouvelles manières de lire en interrogeant la place du « corps lisant ».

 

Un dispositif de lecture accessible à tous

 

En couplant l’utilisation de livres numérisés, projetés en grand format sur un mur ou un écran, à la technologie Kinect, équipée de capteurs de mouvement et d’interfaces de contrôle, la Biblio-connection constitue un moyen ludique, accessible et interactif d’approcher le livre et l’écrit. Les contenus proposés sont traduits dans différents formats pour en faciliter l’accès : langue des signes française, audio et audio description. Cela s’avère particulièrement utile pour les enfants et les adolescents mal à l’aise avec la lecture, qu’ils soient en phase d’apprentissage ou pour prévenir leur décrochage éventuel. Le dispositif se destine également à élargir l’accès à la lecture aux enfants en situation de handicap physique.

 

Quand la lecture prend corps

 

1. Les enfants prennent place et choisissent dans une bibliothèque le livre qu’ils vont lire.
2. Un tourneur de page est désigné. Il s’installe face à l’écran. Il est chargé de naviguer dans l’application en faisant des mouvements (cf figure). Afin de permettre l’utilisation du dispositif par des enfants handicapés physiques, l’interface de lecture est compatible avec les trackballs, contacteurs et autres outils de navigations adaptés auxquels ils sont habitués.
3. Deux ou trois enfants se répartissent les rôles et lisent à haute voix les textes que dévoile le tourneur de pages.
4. Lorsqu’un livre est terminé, d’autres enfants prennent la place du tourneur de page et des lecteurs.

 

PastedGraphic-2

 

Des résultats prometteurs

 

Un prototype de l’application de lecture a été testé tout au long de l’année scolaire 2012/2013, notamment à l’hôpital de Garches et au collège Gustave Courbet (Romainville – 93). Les observations menées ont établi que la Biblio-connection contribue à faire ressurgir la notion de « lecture plaisir » et de réunir des publics variés : connexions entre enfants en situation de handicaps, entre enfants en situation de handicaps et valides, entre les enfants dans leur diversité sociale, culturelle et scolaire et enfin entre parents et enfants.

 

Présentée lors du Salon 2012, la Biblio-connection a reçu un accueil extrêmement positif : qu’il s’agisse de groupes scolaires, d’élèves en difficulté ou d’enfants en situation de handicap, les réactions ont été unanimes sur l’intérêt de cette interface comme facilitateur de l’accès au livre.

 

Réécoutez le reportage réalisé par Malthilde Lemaire – France Info – au Salon 2012

 

 

 

 

 

Le potentiel prometteur du projet a décidé l’équipe de poursuivre le travail engagé afin de le déployer à grande échelle dans des lieux de lecture public (bibliothèques, MJC, centres sociaux), des établissements pour enfants handicapés (IME, EREA) et des établissements scolaires (élémentaire et collège).

 

L’édition 2013 du Salon sera l’occasion de découvrir une version enrichie avec de nouvelles oeuvres et une plus grande accessibilité des contenus (notamment par la méthode Facile à lire et à comprendre développée par l’UNAPEI – lien vers www.unapei.org).

 

Si vous souhaitez plus d’informations ou installer la Biblio-connection dans votre structure, contactez fanny.roy@slpj.fr

 

 

Ce projet a reçu le soutien du le Ministère de la culture et de la communication dans le cadre de l’appel à projet « Services numériques culturels innovants »,  du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, La Sofia et de la Fondation de France.
En partenariat avec La Maison de Solenn, l’AP-HP Hôpital Raymond Poincaré.

 

 

SLPJ_Biblioconnection_20121129
Chargement en cours...

Salon du livre et de la presse jeunesse

La biblioconnection en démonstration au niveau -1


ImprimerImprimer Partager partager sur Facebook partager sur Twitter